Voler

le cockpit du baron rouge

Baptème d'ULM

Aéroport de Dinard/Pleurtuit

Aérodin

Mon expérience.

Pour mon anniversaire je test un baptème d'ULM à l'aérodrome local, avec un survol de Saint malo, Dinard et le cap fréhel. Après un petit briefing, le pilote rejoins la piste et met les gaz. C'est parti le petit GT 500 baptisé le "Baron Rouge" s'arrache à la piste et prend son envol. Je suis bluffé par la vitesse de cet engin qui prend de l'altitude relativement vite. Nous atteignons notre altitude de croisière, environ 1000/1200 pieds et le pilote qui connait très bien le circuit me commente les différents sites que nous survolons.

Un passage dans les nuages, assez impressionant dans ce tyoe d'engins totalement ouvert, sensations garanties! Mais je ne suis pas au bout de mes surprises. Nous entammons le retour vers l'aéroport de Dinard/Pleurtuit lorsque le moteur commence à faire des ratés. Le pilote m'annonce que nous allons devoir trouver un champ pour effectuer un atterrissage d'urgence! Il effectue plusieurs cercles de repérages autour du champs choisi en perdant de l'altitude et nous nous préparons au choc et je m'accroche à la structure de l'engin. Le "Baron Rouge" se rapproche du sol et à environ 3 mètres, faute de vitesse il décroche et nous tombons d'un coup!

Le choc est brutal et une fois à l'arrêt nous relevons la tête, tout va à peu près bien, quelques douleurs aux cervicales pour moi et le pilote souffre un peu du dos mais dans l'ensemble on s'en sort bien. Le "Baron Rouge" en revanche a encaissé le choc et sa structure et fortement endommagé. Bilan de ce baptème, un super vol avec une conclusion innatendu dont tout le monde se sors bien.

En tout cas ce vol m'a conforté sur la magie d'être dans les airs et je pense sérieusement à piloter l'un de ces engins dans un futur proche. Merci beaucoup à l'équipe d'Aérodin pour ce vol.

Le Baron Rouge dans le champ après le crashLe Baron Rouge dans le champ après le crash

Premier pas en parapente